Définition Éclamé, ée



Éclamé, ée
Nature : adj.
Prononciation : é-kla-mé, mée
Etymologie : Esclamé, resté dans le langage des oiseliers, est sans doute une altération d'esclame, qui signifie, dans le plus ancien exemple, quelque défectuosité corporelle ; esclame à son tour tient à esclanche, qui a un sens analogue ; et esclanche est l'ancien adjectif esclanche (wallon, hleing, clinche, hlinché), qui signifiait gauche, senestre : XIIIe s. ....si fiert le hardel, De la hache à la mein esclanche, Si grant cop que le hardel trenche, Ren. 23279. Ce dernier mot vient du germanique : anc. Haut allem. slinc ; flamand, slink ; allem. link, gauche ; du verbe slinken, devenir faible, mince.

Voir les citations du mot Éclamé, ée
Définition et signification du mot Éclamé, ée

Éclamé, ée

Définition du mot Éclamé, ée : - Terme d'oiselier. Oiseau qui a la patte ou l'aile cassée. Serin éclamé.


Votre commentaire sur la définition du mot

Éclamé, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur Éclamé, ée
Citations Éclamé, ée | Poèmes Éclamé, ée | Proverbes Éclamé, ée | Dicton Éclamé, ée