Définition Cavalier, Ière



Cavalier, ière
Nature : s. m. et f.
Prononciation : ka-va-lié-, liê-r' ; l'r ne se lie jamai
Etymologie : Le même que chevalier (voy. ) ; ital. cavaliere.

Voir les citations du mot Cavalier, ière
Définition et signification du mot Cavalier, ière

Cavalier, Ière

Définition du mot Cavalier, Ière : - Homme, femme à cheval. Être bon, être mauvais cavalier, se tenir bien, se tenir mal à cheval. C'est un beau cavalier, il a bonne grâce à cheval.

Définition du mot Cavalier, Ière : - Soldat qui sert à cheval. Il était escorté par un piquet de cavaliers.

Définition du mot Cavalier, Ière : - Homme d'épée.

Définition du mot Cavalier, Ière : - Homme, par opposition à dame ou demoiselle. Il n'y avait pas assez de cavaliers à ce bal. Chaque cavalier conduisait une dame. Cette dame n'a pas de cavalier, offrez-lui le bras. C'est un aimable cavalier.

Définition du mot Cavalier, Ière : - Titre d'honneur donné par politesse à des passants, à des inconnus et même par ironie à des gens dont on a à se plaindre.

Définition du mot Cavalier, Ière : - Cavalier servant, homme qui s'astreint à faire en tout les volontés d'une dame dont il se fait ainsi l'esclave par amour ou par reconnaissance.

Définition du mot Cavalier, Ière : - Aux échecs, pièce qui marche obliquement du blanc au noir, et du noir au blanc, en sautant une case. Le vrai mot serait chevalier, mais aujourd'hui on dit bien plus souvent cavalier. On ne couvre point l'échec du cavalier, c'est-à-dire que, quand le cavalier met le roi ou la dame en échec, on ne peut pas interposer une autre pièce ; il faut absolument ou retirer la pièce mise en échec ou prendre le cavalier.

Définition du mot Cavalier, Ière : - Terme de fortification. Amas de terre, dont le sommet compose une plate-forme, sur laquelle on dresse des batteries de canon pour nettoyer la campagne ou pour détruire quelque ouvrage de l'ennemi.

Définition du mot Cavalier, Ière : - Terme d'imprimerie. Papier d'un format entre le carré et le grand raisin. Tirer, imprimer sur cavalier.

Définition du mot Cavalier, Ière : - Terme de ponts et chaussées. Dépôt de terre formé aux abords d'une route, d'un canal ou d'un ouvrage quelconque.

Définition du mot Cavalier, Ière : - Dans l'histoire d'Angleterre, au XVIIe siècle, partisan des Stuarts.


Votre commentaire sur la définition du mot

Cavalier, Ière



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur cavalier, ière
Citations cavalier, ière | Poèmes cavalier, ière | Proverbes cavalier, ière | Dicton cavalier, ière