Définition Rogné, ée



Rogné, ée
Nature : part. passé de rogne
Prononciation : ro-gné, gnée
Etymologie : Wallon, ragn, s. f. ; génev. gratter la rogne à quelqu'un, le flatter d'une manière vile ; provenç. ronha, runha ; catal. ronya ; espagn. roña ; portug. ronha ; ital. rogna ; du lat. robiginem, rouille, d'après Ménage, approuvé par Diez, quoique la contraction soit bien forte.

Voir les citations du mot Rogné, ée
Définition et signification du mot Rogné, ée

Rogné, ée

Définition du mot Rogné, ée : - Écu rogné, écu dont on a enlevé, par fraude, quelque parcelle.


Votre commentaire sur la définition du mot

Rogné, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur rogné, ée
Citations rogné, ée | Poèmes rogné, ée | Proverbes rogné, ée | Dicton rogné, ée