Définition Blaireauté, ée



Blaireauté, ée
Nature : adj.
Prononciation : blè-rô-té, tée
Etymologie : L'adjectif kymri blawr, gris de fer, a été proposé ; mais comment la diphthongue aw serait-elle devenue ai ? Il y a en celtique : cornwall. bleit, loup ; gallois, blaidd ; et bas-breton, bleiz, lynx, mélange de loup et de chien ; mais cela aurait donné blaideau ou blaiseau. Considérant la forme du mot qui, reproduit en latin, donnerait bladarellus, diminutif de bladarius, marchand de blé (de bladum, voy. ), Diez y voit une dénomination figurée : le petit marchand de blé ou plutôt, comme remarque M. Mahn, le petit voleur de blé, à cause des habitudes de cet animal qui, dit-on, emporte beaucoup de blé sarrasin. Dans cette étymologie, il est satisfait à la forme du mot ; mais, quant au sens figuré qui aurait conduit à blaireau, il faudrait quelques intermédiaires qui manquent pour l'assurer davantage.

Voir les citations du mot Blaireauté, ée
Définition et signification du mot Blaireauté, ée

Blaireauté, ée

Définition du mot Blaireauté, ée : - Terme de peinture. Traité avec le pinceau de blaireau.


Votre commentaire sur la définition du mot

Blaireauté, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur blaireauté, ée
Citations blaireauté, ée | Poèmes blaireauté, ée | Proverbes blaireauté, ée | Dicton blaireauté, ée