Définition Timbré, ée



Timbré, ée
Nature : part. passé de timbr
Prononciation : tin-bré, brée
Etymologie : D'après Jaubert, qui a trouvé thine ou thinre dans les vieux comptes de Bourges, timbre est une forme de tinre, qui se rattache à tinette (voy. ce mot).

Voir les citations du mot Timbré, ée
Définition et signification du mot Timbré, ée

Timbré, ée

Définition du mot Timbré, ée : - Fig. et familièrement. Une cervelle, une tête, un cerveau mal timbré, ou qui n'est pas bien timbré, un écervelé, un fou (locution qui vient de l'emploi métaphorique de timbre fêlé pour raison dérangée).

Définition du mot Timbré, ée : - Marqué d'un timbre. Cette lettre n'est pas timbrée.

Définition du mot Timbré, ée : - Terme de blason. Timbré se dit de l'écu couvert du casque ou timbre.


Votre commentaire sur la définition du mot

Timbré, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur timbré, ée
Citations timbré, ée | Poèmes timbré, ée | Proverbes timbré, ée | Dicton timbré, ée