Définition Martelé, ée



Martelé, ée
Nature : part. passé de marte
Prononciation : mar-te-lé, lée
Etymologie : Marteau, dont martel était le cas régime dans l'ancien français. L'inquiétude, le souci est ici comparé à un marteau qui frappe la tête ; comparez avoir un coup de marteau, et marteler. M. Fr. Michel y voit une corruption de martin, qui était le nom de l'âne : avoir martin ou martel, serait avoir un âne, un dada, une manie ; rien n'appuie cette conjecture.

Voir les citations du mot Martelé, ée
Définition et signification du mot Martelé, ée

Martelé, ée

Définition du mot Martelé, ée : - Travaillé au marteau. Vaisselle martelée.

Définition du mot Martelé, ée : - En musique, trille martelé, trille dans lequel les deux sons se font entendre distinctement.

Définition du mot Martelé, ée : - Fig. En littérature, péniblement fait et travaillé. Vers martelés.


Votre commentaire sur la définition du mot

Martelé, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur martelé, ée
Citations martelé, ée | Poèmes martelé, ée | Proverbes martelé, ée | Dicton martelé, ée