Définition Enté, ée



Enté, ée
Nature : part. passé.
Prononciation : an-té, tée
Etymologie : Le même que le précédent, par comparaison d'une ente, greffe, avec un manche et, en un mot, tout ce qui s'ajuste.

Voir les citations du mot Enté, ée
Définition et signification du mot Enté, ée

Enté, ée

Définition du mot Enté, ée : - Qui a reçu une ente. Cognassier enté de prunier.

Définition du mot Enté, ée : - Mis en ente. Prunier enté sur cognassier.

Définition du mot Enté, ée : - Par extension, il se dit des choses qui sont jointes les unes aux autres, posées les unes sur les autres.

Définition du mot Enté, ée : - Il se dit aussi des choses qui ne peuvent que métaphoriquement être supposées unies, entées. Il a un orgueil enté sur une très grande dignité d'âme.

Définition du mot Enté, ée : - Il se dit d'une personne par rapport à ses diverses qualités. C'est un financier enté sur un praticien.


Votre commentaire sur la définition du mot

Enté, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur enté, ée
Citations enté, ée | Poèmes enté, ée | Proverbes enté, ée | Dicton enté, ée