Définition Enflé, ée



Enflé, ée
Nature : part. passé.
Prononciation : an-flé, flée
Etymologie : Picard, enflamber ; provenç. enflamar ; espagn. inflamar ; ital. infiammare ; du lat. inflammare, de in, en, et flamma, flamme. Enflamber est le même mot, avec l'interposition d'un b appelé par m.

Voir les citations du mot Enflé, ée
Définition et signification du mot Enflé, ée

Enflé, ée

Définition du mot Enflé, ée : - Qui est devenu plus volumineux qu'il n'était. Il a le corps tout enflé. Son pied est enflé d'une entorse.

Définition du mot Enflé, ée : - Qui a été grossi par insufflation. Un ballon enflé.

Définition du mot Enflé, ée : - À qui la confiance, le courage, la présomption ont crû.

Définition du mot Enflé, ée : - Grossi. Un compte enflé. Un son enflé.

Définition du mot Enflé, ée : - Qui a de l'emphase.


Votre commentaire sur la définition du mot

Enflé, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur enflé, ée
Citations enflé, ée | Poèmes enflé, ée | Proverbes enflé, ée | Dicton enflé, ée