Définition Empenné, ée



Empenné, ée
Nature : part. passé.
Prononciation : an-pè-nné, née
Etymologie : Espagn. empeyne, cou-de-pied ; bas-lat. impedia. Le bas-latin vient de in, en, et pes, pedis, pied : ce qui est sur le pied. Si le français et l'espagnol en viennent aussi, la dérivation est fort irrégulière. Faudrait-il y voir un dérivé de l'allemand Spanne, analogue à empan (voy. ) ?

Voir les citations du mot Empenné, ée
Définition et signification du mot Empenné, ée

Empenné, ée

Définition du mot Empenné, ée : - Garni de plumes.


Votre commentaire sur la définition du mot

Empenné, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur empenné, ée
Citations empenné, ée | Poèmes empenné, ée | Proverbes empenné, ée | Dicton empenné, ée