Définition Émaillé, ée



Émaillé, ée
Nature : part. passé.
Prononciation : é-ma-llée, llée, ll mouillées, et non é-
Etymologie : Provenç. esmaut ; catal. esmalt ; espagn. et portug. esmalte ; ital. smalto ; bas-lat. smaltum ; allem. Schmelz ; du germanique : anc. Haut allem. smelzan, smaltjan, fondre ; allem. schmelzen ; étymologie que Diez préfère au latin maltha, sorte de mortier, laquelle est au contraire adoptée par M. de Laborde. Il est certain que la dérivation allemande rend plus facilement compte de es ou s qui commencent le mot dans toutes les langues romanes. Quant à l'apocope du t dans la forme française, on en a un exemple dans l'ancien français gal, pour galt, bois, de l'allemand Wald.

Voir les citations du mot Émaillé, ée
Définition et signification du mot Émaillé, ée

Émaillé, ée

Définition du mot Émaillé, ée : - Garni d'émail. Une bague émaillée.

Définition du mot Émaillé, ée : - Qui présente un aspect comparable à l'émail. Des prairies émaillées de fleurs.


Votre commentaire sur la définition du mot

Émaillé, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur Émaillé, ée
Citations Émaillé, ée | Poèmes Émaillé, ée | Proverbes Émaillé, ée | Dicton Émaillé, ée