Définition Elme (saint-)



Elme (saint-)
Nature :
Prononciation : sin-tèl-m'
Etymologie : Le P. Fournier (hydrographie, liv.XV, 1643) écrit feu saint-telme (dans JAL) ; mais c'est certainement une fausse orthographe. On connaît le nom du château Saint-Elme à Naples ; or, dans les textes latins, le château Saint-Elme est le château Saint-Erasme. Saint Erasme, évêque et martyr, est mort sous Dioclétien en 303, et a été transféré à Gaëte en 842. Le feu Saint-Elme est le feu de saint Érasme, protecteur des marins.

Voir les citations du mot Elme (saint-)
Définition et signification du mot Elme (saint-)

Elme (saint-)

Définition du mot Elme (saint-) : - Feu Saint-Elme, météore qui apparaît à la pointe des mâts sous forme d'aigrettes lumineuses, ou qui voltige à la surface des flots. Le feu Saint-Elme était appelé par les anciens Castor et Pollux. On croit que le feu Saint-Elme est dû à l'électricité.


Votre commentaire sur la définition du mot

Elme (saint-)



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur elme (saint-)
Citations elme (saint-) | Poèmes elme (saint-) | Proverbes elme (saint-) | Dicton elme (saint-)