Définition Éclanche



Éclanche
Nature : s. f.
Prononciation : é-klan-ch'
Etymologie : Picard, éclainche, épaule ; wallon, clinche di vai, longe de veau. Origine inconnue et sens mal déterminé, puisque Rabelais semble distinguer de l'épaule aussi bien que du gigot l'éclanche. On a proposé l'ancien haut allemand hlancha, flanc. On a proposé aussi, dans le même idiome, l'ancien haut allemand scinca, jambe ; suédois, skanka ; allem. Schinken, jambon ; mais l'l manque ici. Enfin Génin, Récréat. t. II, p. 139, rattache l'éclanche à l'ancien adjectif esclanche, gauche (voy. l'historique d'ÉCLAMÉ), disant que le cavalier qui monte à cheval a la main gauche du côté de l'épaule du cheval, qu'ainsi le côté antérieur de l'animal a été dit son côté gauche, et que éclanche doit signifier épaule.

Voir les citations du mot Éclanche
Définition et signification du mot Éclanche

Éclanche

Définition du mot Éclanche : - Épaule de mouton séparée du corps de l'animal.


Votre commentaire sur la définition du mot

Éclanche



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur Éclanche
Citations Éclanche | Poèmes Éclanche | Proverbes Éclanche | Dicton Éclanche