Définition Éblouir



Éblouir
Nature : v. a.
Prononciation : é-blou-ir
Etymologie : Es- préfixe, et un radical qui est aussi dans le provençal, em-blauzir, étonner, d'origine incertaine. On a proposé bleu : faire bleu devant les yeux ; il est certain qu'au quatorzième siècle on a dit esbleuir. Mais Diez objecte que bleu, de l'allemand blau, n'aurait pas pris un z en provençal pour éviter un hiatus (et, en effet, blavenc, blaveza, etc. dérivés de blau, et non pas blauzenc, blauzeza, etc.). Il se range donc de l'avis de Grandgagnage, qui indique l'ancien haut allemand blôdi, interdit, incertain. Il faut noter esbloer, qui indique plutôt bleu que l'allemand blôdi. Y aurait-il deux thèmes qui se seraient confondus dans le français esbloir, l'un français, l'autre provençal ; l'un esbleuir, esbloer, l'autre emblauzir ?

Voir les citations du mot Éblouir
Définition et signification du mot Éblouir

Éblouir

Définition du mot Éblouir : - Frapper les yeux par un éclat qu'ils ne peuvent soutenir. Le soleil m'éblouissait.

Définition du mot Éblouir : - Fig. Produire sur les yeux de l'esprit le même effet qu'une lumière trop vive sur les yeux du corps.

Définition du mot Éblouir : - S'éblouir, v. réfl. Se laisser fasciner, étourdir, enorgueillir.


Votre commentaire sur la définition du mot

Éblouir



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur Éblouir
Citations Éblouir | Poèmes Éblouir | Proverbes Éblouir | Dicton Éblouir