Définition Déport



Déport
Nature : s. m.
Prononciation : dé-por ; le t ne se lie pas ; au pluriel
Etymologie : Voy. ; Berry, déport, retard ; provenç. deport, amusement ; espagn. deporte ; ital. diporto. Outre le sens de délai, déport, dans l'ancienne langue, a le sens de manière d'être du corps et celui d'amusement.

Voir les citations du mot Déport
Définition et signification du mot Déport

Déport

Définition du mot Déport : - Terme de procédure. Action de se récuser soi-même. Le déport d'un juge, d'un expert.

Définition du mot Déport : - Terme féodal. Droit qu'avait un seigneur de jouir du revenu d'un fief, la première année après la mort du possesseur.

Définition du mot Déport : - Terme de procédure. Délai, retardement ; il ne s'emploie que dans la locution adverbiale : sans déport, c'est-à-dire incontinent, surle-champ.

Définition du mot Déport : - Terme de bourse. Différence du loyer des titres sur l'intérêt de l'argent quand elle est à l'avantage des titres, l'acheteur à découvert voulant continuer son opération et se trouvant dans la néce sité d'emprunter des titres. La quantité de titres de chaque nature est limitée ; ainsi il y a un nombre limité de rentes, un nombre limité d'actions ou d'obligations de chaque chemin de fer, etc. : supposons que l'on ait vendu à terme et à une même époque une certaine somme de rentes sans avoir les titres en main, ce qui s'appelle, en termes de bourse, vendre à découvert ; comme on ne doit livrer ces titres qu'à l'expiration du marché à terme, on conçoit parfaitement qu'une personne, dans l'espérance de voir les cours baisser avant l'expiration du marché, ait vendu à découvert, c'est-à-dire sans posséder de titres, se promettant de racheter avant l'arrivée de la liquidation ; mais si, loin de baisser, les cours se soutiennent, ou montent même, il est certain qu'à l'expiration du marché il faudra, ou que le vendeur perde une différence en rachetant ce qu'il a vendu à découvert, ou bien qu'il continue son opération, comptant réussir à ne pas perdre ou même à gagner s'il a du temps devant lui. Dans ce dernier cas il devra chercher des prêteurs de titres, leur offrant un avantage qui sera d'autant plus fort que le nombre des personnes dans le même cas sera plus grand, que le nombre des prêteurs sera restreint, et surtout que ces prêteurs auront intérêt à faire monter les cours, et pour cela à contraindre les vendeurs à découvert à s'exécuter, c'est-à-dire à racheter.

Définition du mot Déport : - Nom donné, dans certains départements, à une portion de terrain imposable, enclose ou non, attenant soit à une maison d'exploitation rurale, soit à une simple maison rurale, et servant de lieu de décharge ou de lieu de dépôt.


Votre commentaire sur la définition du mot

Déport



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur déport
Citations déport | Poèmes déport | Proverbes déport | Dicton déport