Définition Délié, ée



Délié, ée
Nature : part. passé.
Prononciation : dé-li-é, ée
Etymologie : Lat. delicatus (voy. ), qui a donné dans l'ancien français deljé et délié ; dans le provençal delguat, dalgat ; dans l'ancien catalan delgat ; dans l'espagnol et le portugais delgado. Delicatus a donné deljé ou délié, suivant qu'on y supprimait l'i bref (delcatus, deljé), ou qu'on y supprimait le c (deliatus, delié, comme vocalis, voyelle). Les deux formations sont dans l'analogie de la langue.

Voir les citations du mot Délié, ée
Définition et signification du mot Délié, ée

Délié, ée

Définition du mot Délié, ée : - Qui n'est plus lié. Un fagot délié. Socrate délié sentit du plaisir à étendre ses membres.


Votre commentaire sur la définition du mot

Délié, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur délié, ée
Citations délié, ée | Poèmes délié, ée | Proverbes délié, ée | Dicton délié, ée