Définition Brûlé, ée



Brûlé, ée
Nature : part. passé.
Prononciation : bru-lé, lée
Etymologie : Brûler.

Voir les citations du mot Brûlé, ée
Définition et signification du mot Brûlé, ée

Brûlé, ée

Définition du mot Brûlé, ée : - Consumé par le feu. Les villes brûlées par les barbares.

Définition du mot Brûlé, ée : - Trop cuit. Ce pain est brûlé.

Définition du mot Brûlé, ée : - Vin brûlé, vin qu'on a fait chauffer avec des épices. Eau-de-vie brûlée, eau-de-vie à laquelle on a mis le feu.

Définition du mot Brûlé, ée : - Échauffé excessivement. Une terre brûlée par le soleil.

Définition du mot Brûlé, ée : - Hâlé. Avoir le teint brûlé par le soleil.

Définition du mot Brûlé, ée : - Terme de chimie. La chimie pneumatique nomme corps brûlés les corps combinés avec l'oxygène.

Définition du mot Brûlé, ée : - Au jeu, carte brûlée, carte mise de côté.

Définition du mot Brûlé, ée : - Terme de pêche. Se dit d'une morue corrodée par le sel.

Définition du mot Brûlé, ée : - S. m. Odeur d'une chose brûlée. Cela sent le brûlé, et, au figuré, l'affaire prend mauvaise tournure.


Votre commentaire sur la définition du mot

Brûlé, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur brûlé, ée
Citations brûlé, ée | Poèmes brûlé, ée | Proverbes brûlé, ée | Dicton brûlé, ée