Définition Bronzé, ée



Bronzé, ée
Nature : part. passé.
Prononciation : bron-zé, zée
Etymologie : Espagn. bronce ; ital. bronzo ; napol. avrunzo ; bas-lat. bronzium. Muratori, que Diez approuve, le tire de bruno, brun, par l'intermédiaire d'un dérivé brunizzo, bruniccio, avec déplacement de l'accent. Ce déplacement d'accent fait quelque difficulté ; aussi peut-on penser au bas-latin bruntus, qui se trouve dans les gloses d'AElfricus avec le sens de livide.

Voir les citations du mot Bronzé, ée
Définition et signification du mot Bronzé, ée

Bronzé, ée

Définition du mot Bronzé, ée : - Statuette bronzée.


Votre commentaire sur la définition du mot

Bronzé, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur bronzé, ée
Citations bronzé, ée | Poèmes bronzé, ée | Proverbes bronzé, ée | Dicton bronzé, ée