Définition Brisé, ée



Brisé, ée
Nature : part. passé.
Prononciation : bri-zé, zée
Etymologie : Sans doute briser.

Voir les citations du mot Brisé, ée
Définition et signification du mot Brisé, ée

Brisé, ée

Définition du mot Brisé, ée : - Rompu. Navire brisé par la tempête. Les idoles brisées par les chrétiens. Une branche brisée.

Définition du mot Brisé, ée : - Qui se plie en deux. Porte brisée.

Définition du mot Brisé, ée : - Coupé, saccadé. Accent, voix brisée.

Définition du mot Brisé, ée : - Fatigué, harassé.

Définition du mot Brisé, ée : - Accablé, souffrant. Brisé par la douleur.

Définition du mot Brisé, ée : - Rime brisée, sorte d'ancienne poésie française où, en brisant les vers, c'est-à-dire en lisant séparément et de suite les premiers ou les derniers hémistiches, on obtenait un sens nouveau, quelquefois contraire à celui que présentait la totalité. On en a un exemple dans ces vers d'Étienne Tabourot sur les jésuites : " Soit du Pape maudit qui haït les jésuites ! Celui qui en eux croit soit mis en paradis ! à tous les diables soit qui brûle leurs écrits ! Qui leur science suit acquiert de grands mérites.

Définition du mot Brisé, ée : - Terme d'architecture. Comble brisé, comble disposé pour y ménager de petits logements.

Définition du mot Brisé, ée : - Terme de gravure. Taille brisée, taille manquée, incomplète.

Définition du mot Brisé, ée : - Terme de blason. Écu brisé (voy. ).


Votre commentaire sur la définition du mot

Brisé, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur brisé, ée
Citations brisé, ée | Poèmes brisé, ée | Proverbes brisé, ée | Dicton brisé, ée