Définition Brésillé, ée



Brésillé, ée
Nature : part. passé.
Prononciation : bré-zi-llé, llée, ll mouillées
Etymologie : Provenç. brezilh ; espagn. brasil ; ital. brasile ; d'après du Cange, de même radical que braise, à cause de la comparaison avec la couleur rouge ou de feu ; la dérivation se serait faite par des verbes allemands, braezelen, brasseln, rôtir en pétillant. Le brésil, connu, comme on voit, bien longtemps avant la découverte de l'Amérique, n'a pas reçu son nom du Brésil, mais l'a donné à ce grand pays, où les bois de teinture rouge sont très abondants. D'après Chifflet, Gramm. p. 208, l ne se prononçait jamais, même quand une voyelle suivait.

Voir les citations du mot Brésillé, ée
Définition et signification du mot Brésillé, ée

Brésillé, ée

Définition du mot Brésillé, ée : - Teint en rouge.

Définition du mot Brésillé, ée : - Brisé par petits morceaux. Une glace toute brésillée.


Votre commentaire sur la définition du mot

Brésillé, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur brésillé, ée
Citations brésillé, ée | Poèmes brésillé, ée | Proverbes brésillé, ée | Dicton brésillé, ée