Définition Braillé, ée



Braillé, ée
Nature : part. passé de brail
Prononciation : bra-llé, llée, ll mouillées
Etymologie : Il y a dans le provençal bretz, brec, bres, piége à oiseau ; ancien français, bret (il eut peur d'estre prins au bret, dans RAYNOUARD, Lexique) ; espagn. portug. et ital. brete. Brail, le bas-latin brenexellus, l'ancien français broi, dont brail n'est qu'une autre forme, le dérivé broion qui a le même sens, semblent être de même origine que bret ; mais cette origine est inconnue (comp. BRILLER 2).

Voir les citations du mot Braillé, ée
Définition et signification du mot Braillé, ée

Braillé, ée

Définition du mot Braillé, ée : - Se dit des harengs salés et remués avec la braille (voy. et au Dictionnaire).


Votre commentaire sur la définition du mot

Braillé, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur braillé, ée
Citations braillé, ée | Poèmes braillé, ée | Proverbes braillé, ée | Dicton braillé, ée