Définition Rouillé, ée



Rouillé, ée
Nature : part. passé de rouil
Prononciation : rou-llé, llée, ll mouillées
Etymologie : Berry, le rouil ; génev. le rouille provenç. roill, ruil, ruylha, et rozilh, ruzil ; catal. rovell ; espagn. robin ; ital. ruggine. L'espagnol et l'italien viennent du lat. robiginem, rouille ; cela est certain. Les autres formes romanes sont considérées par Diez comme des diminutifs de robiginem. Ru-il, ru-i-lle, ainsi prononcés comme on le voit par les vers, conduisent à rubigilum (ru-il), et rubigila (ru-i-lle), (dans rubigilum et rubigila, le 1er i est long). M. Boucherie tire rouiller de rutilare, être rouge ; mais rutilus ne s'accommode pas aux formes provençales ou catalanes. Robigo (le 1er o et le i sont longs)se rattache à ruber (u bref), rouge, avec renforcement de la voyelle.

Voir les citations du mot Rouillé, ée
Définition et signification du mot Rouillé, ée

Rouillé, ée

Définition du mot Rouillé, ée : - Qui est couvert de rouille. Des armes rouillées.

Définition du mot Rouillé, ée : - Fig. Qui a perdu sa force, son éclat, comme du fer rouillé.

Définition du mot Rouillé, ée : - Couleur de rouille.

Définition du mot Rouillé, ée : - Attaqué par la rouille, maladie végétale. De l'avoine rouillée.

Définition du mot Rouillé, ée : - S. m. Un rouillé, nom spécifique d'un labre.

Définition du mot Rouillé, ée : - S. f. Une rouillée, phalène de l'aubépine.


Votre commentaire sur la définition du mot

Rouillé, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur rouillé, ée
Citations rouillé, ée | Poèmes rouillé, ée | Proverbes rouillé, ée | Dicton rouillé, ée