Définition Ribaud, Aude



Ribaud, aude
Nature : adj.
Prononciation : ri-bô, bô-d'
Etymologie : Provenç. ribaut ; espagn. et ital. ribaldo, et aussi rubaldo. Mot d'origine incertaine. Quelques-uns le tirent du germanique bald, hardi, qui avait donné baud, dans l'ancien français, avec le préfixe germanique eri, qui signifie avant : le très hardi, le très baud. On remarquera que ceux qui ont écrit en vers latins dans le XIIe et le XIIIe siècle font ri long, ribaldi. Diez y voit un dérivé de l'anc. haut-allem. hrîpâ, moyen haut-allem. rîbe, prostituée. Scheler préfère l'allem. reiben, frotter, de sorte que ribaud répondrait au latin perfrictus, adroit, fourbe. L'ancienne langue avait plusieurs dérivés : ribaudaille, ribauder, ribaudie, ribeaudeau. L'étymologie de Diez paraît la plus probable, bien que ribaud n'ait pas toujours eu une acception défavorable et qu'il ait signifié, en certains moments, une sorte de soldats, et aussi portefaix.

Voir les citations du mot Ribaud, aude
Définition et signification du mot Ribaud, aude

Ribaud, Aude

Définition du mot Ribaud, Aude : - Terme populaire et grossier. Impudique, luxurieux. Un homme ribaud, une femme ribaude.

Définition du mot Ribaud, Aude : - Roi des ribauds, officier de la suite du roi dont l'emploi était de s'enquérir des crimes qui se commettaient dans cette suite et d'en faire justice ; il avait aussi juridiction sur les jeux et brelans et sur les femmes publiques.


Votre commentaire sur la définition du mot

Ribaud, Aude



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur ribaud, aude
Citations ribaud, aude | Poèmes ribaud, aude | Proverbes ribaud, aude | Dicton ribaud, aude