Définition Boulevardier



Boulevardier
Nature : s. m.
Prononciation : bou-le-var-dié
Etymologie : Espagn. baluarte ; ital. baluardo ; de l'allem. Bollwerk, défense, fortification ; de Werk, ouvrage (voy. ), et bollen, lancer, à cause des engins dont étaient armés les boulevards, ou, beaucoup plutôt, de Bohle, ais, planche. Ce terme de guerre paraît être entré en usage dans le XVe siècle, du moins Grimm n'en a trouvé aucun exemple dans le XIVe ; de l'Allemagne il a rapidement passé dans les autres pays. Voltaire le tire de boule et vert : place verte à jouer aux boules ; mais l'ensemble des formes contredit cette dérivation. Boulevard a pris le sens de promenade, parce que c'est sur les boulevards, fortifications, après leur démolition, qu'on a fait des boulevards, promenades.

Voir les citations du mot Boulevardier
Définition et signification du mot Boulevardier

Boulevardier

Définition du mot Boulevardier : - Néologisme. Celui qui fréquente les boulevards de Paris, qui y flâne.


Votre commentaire sur la définition du mot

Boulevardier



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur boulevardier
Citations boulevardier | Poèmes boulevardier | Proverbes boulevardier | Dicton boulevardier