Définition Bouillir



Bouillir
Nature :
Prononciation : bou-llir, ll mouillées, et non bou-yir
Etymologie : Picard, boulir, bolir ; wall. boûr ; provenç. bulhir, bolhir, buillir ; catal. bullir ; ital. bullire ; du latin bullire, de bulla (voy. ). Le wallon boûr suppose un changement de conjugaison, bullere au lieu de bullire, avec l'accent tonique sur bul au lieu de l'accent sur li ; cette forme se trouve aussi dans l'ancien français, mais elle appartient à Guiart qui était flamand ; de sorte que cette conjugaison serait du nord de la France. La conjugaison est régulière au présent ; car le latin bullio, bullis, bullit, ayant l'accent tonique sur la première syllabe, n'a pu donner jadis que : je bous, tu bous, il bout.

Voir les citations du mot Bouillir
Définition et signification du mot Bouillir

Bouillir

Définition du mot Bouillir : - Produire des bulles qui crèvent au fur et à mesure, en parlant d'un liquide soumis à la chaleur ou à la fermentation. Le café bout. Le vin bout dans la cuve. L'eau bout dans le vide.

Définition du mot Bouillir : - Se cuire en bouillant. Quand les olives auront assez bouilli. La viande bouillait lentement.

Définition du mot Bouillir : - Faire bouillir. Faire bouillir des marrons dans de l'eau. En faisant bouillir de la viande. On dit, dans le même sens, mettre bouillir.

Définition du mot Bouillir : - Fig. Bouillir de colère, surtout d'impatience. Je bouillais. Jeune homme à qui le sang bout.


Votre commentaire sur la définition du mot

Bouillir



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur bouillir
Citations bouillir | Poèmes bouillir | Proverbes bouillir | Dicton bouillir