Définition Bouchonné, ée



Bouchonné, ée
Nature : part. passé.
Prononciation : bou-cho-né, née
Etymologie : Namur. bouchon, buisson ; wallon, bouhon, même sens, et bouhêie, touffe de plantes ; de l'ancien français bouche, faisceau de branchage, de javelle ; voy. ; allem. Busch, buisson. La forme boucon, que l'on rencontre, doit être une forme picarde, le picard changeant souvent ch en c ou k.

Voir les citations du mot Bouchonné, ée
Définition et signification du mot Bouchonné, ée

Bouchonné, ée

Définition du mot Bouchonné, ée : - Cheval bien bouchonné.


Votre commentaire sur la définition du mot

Bouchonné, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur bouchonné, ée
Citations bouchonné, ée | Poèmes bouchonné, ée | Proverbes bouchonné, ée | Dicton bouchonné, ée