Définition Pourpointier, Ière



Pourpointier, ière
Nature : s. m. et f.
Prononciation : pour-poin-tié, tiè-r'
Etymologie : Part. passé pris substantivement de l'anc. verbe pourpoindre, de pour et poindre : poindre, piquer à travers (le pourpoint étant piqué, brodé) ; bourg. porpoint, prepoint ; provenç. perpong, perpoing, perponh ; espagn. perpunte.

Voir les citations du mot Pourpointier, ière
Définition et signification du mot Pourpointier, ière

Pourpointier, Ière

Définition du mot Pourpointier, Ière : - Terme vieilli. Faiseur, faiseuse de pourpoints. Les marchands pourpointiers étaient ceux qui vendaient des pourpoints et des manteaux ; le corps des pourpointiers fut réuni à celui des tailleurs.


Votre commentaire sur la définition du mot

Pourpointier, Ière



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur pourpointier, ière
Citations pourpointier, ière | Poèmes pourpointier, ière | Proverbes pourpointier, ière | Dicton pourpointier, ière