Définition Plâtré, ée



Plâtré, ée
Nature : part. passé de plâtr
Prononciation : plâ-tré, trée
Etymologie : Génev. faire plâtre de quelqu'un, le turlupiner ; prov. plastre ; du bas-lat. plastrum et emplastrum ou amplastrum, emplacement, puis sol, pavé, puis plâtre. Plastrum est une aphérèse de emplastrum (voy. ), qui, du sens d'emplâtre, de chose plate, a passé à celui de sol, de pavé. Les mots celtiques : kimry, plastyr ; gaél. plasdair ; basbret. plastr, viennent du roman. L'allemand Pflaster a l'apocope et signifie emplâtre et aussi pavé.

Voir les citations du mot Plâtré, ée
Définition et signification du mot Plâtré, ée

Plâtré, ée

Définition du mot Plâtré, ée : - Garni de plâtre. Cloison plâtrée.

Définition du mot Plâtré, ée : - Vins plâtrés, vins que l'on clarifie à l'aide du plâtre. Les vins plâtrés ne contiennent point de plâtre, parce que celui-ci est décomposé par le tartre du vin.

Définition du mot Plâtré, ée : - Fig. Fardé, peint.


Votre commentaire sur la définition du mot

Plâtré, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur plâtré, ée
Citations plâtré, ée | Poèmes plâtré, ée | Proverbes plâtré, ée | Dicton plâtré, ée