Définition Crotté, ée



Crotté, ée
Nature : part. passé.
Prononciation : kro-té, tée
Etymologie : Provenç. crota de cabra, crotte de chèvre. On le tire ordinairement de crusta, croûte ; mais la forme provençale ne permet pas cette dérivation. Diez demande s'il ne viendrait pas du germanique : suédois, klôt ; allemand, Kloss, masse globuleuse ; le changement de l'l en r ne faisant pas difficulté. Il n'est pas complétement sûr que crotte, dans le sens de croûte, cicatrice, soit de même origine que crotte dans le sens de boue ou de fiente ; à la vérité, on peut croire que crotte, dans le sens de galle ou cicatrice, provient d'une comparaison de l'apparence qu'a un visage couturé avec un visage sali par des crottes ou de la crotte ; mais il est possible aussi que crotte ait ici le sens de creux, cavité, qu'il a dans l'ancien français (voy. ).

Voir les citations du mot Crotté, ée
Définition et signification du mot Crotté, ée

Crotté, ée

Définition du mot Crotté, ée : - Sali par la crotte. Un habit crotté.

Définition du mot Crotté, ée : - Fig. Qui a l'air misérable et sale. Il a l'air crotté. Il est bien crotté.


Votre commentaire sur la définition du mot

Crotté, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur crotté, ée
Citations crotté, ée | Poèmes crotté, ée | Proverbes crotté, ée | Dicton crotté, ée