Définition Craint, Crainte



Craint, crainte
Nature : part. passé de crain
Prononciation : krin, krin-t'
Etymologie : Saintong. crainre ; provenç. cremer ; du latin tremere, trembler et aussi craindre. L'articulation tr s'est changée facilement en cr ; ce qu'il faut admettre, bien qu'on n'en ait pas d'exemples, l'étymologie étant d'ailleurs appuyée par le sens et par la forme eindre qui répond à emere, comme dans empreindre d'imprimere. Craindre répond à trémere avec l'accent sur tré, comme geindre à gémere ; cremir répond à une conjugaison changée, tremire, comme gémir à gemire ; non pas tremiscere ou gemiscere qui auraient donné cremoistre, gemoistre ou gemaistre, comme dans les formations de ce genre.

Voir les citations du mot Craint, crainte
Définition et signification du mot Craint, crainte

Craint, Crainte

Définition du mot Craint, Crainte : - Elle fut plus crainte qu'aimée.


Votre commentaire sur la définition du mot

Craint, Crainte



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur craint, crainte
Citations craint, crainte | Poèmes craint, crainte | Proverbes craint, crainte | Dicton craint, crainte