Définition Mutiné, ée



Mutiné, ée
Nature : part. passé de mutin
Prononciation : mu-ti-né, née
Etymologie : Français du XVIe s. mutin, mutinerie (Pour ce que à leur mutin s'estoit monstré tousjours pour la querelle populaire, JEAN D'AUTON, Ann. de Louis XII, p. 64, dans LACURNE) ; espagn. motin, mutinerie ; ital. ammutinarse. Diez le tire de l'anc. franç. meute ou muete, trouble, insurrection. Le sens est bon ; mais la voyelle fait difficulté ; et comment l'espagnol et l'italien ont-ils ce mot ?

Voir les citations du mot Mutiné, ée
Définition et signification du mot Mutiné, ée

Mutiné, ée

Définition du mot Mutiné, ée : - Qui s'est révolté.


Votre commentaire sur la définition du mot

Mutiné, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur mutiné, ée
Citations mutiné, ée | Poèmes mutiné, ée | Proverbes mutiné, ée | Dicton mutiné, ée