Définition Arrière-pensée



Arrière-pensée
Nature : s. f.
Prononciation : a-riê-re-pan-sée
Etymologie : Bas-latin, aribannum, arribannum, herebannum. Ménage, adoptant l'opinion de Caseneuve, admet que ce mot a été formé de arrière et de ban : l'arrière-ban étant proprement la convocation des vassaux qui tiennent les arrière-fiefs, et le ban étant celle des vassaux qui tiennent les fiefs mouvants du roi sans moyen. Cela est sans doute vrai ; mais il est à croire aussi que le bas-latin aribannum a été cause d'une confusion par laquelle la première partie ari a été assimilée au mot arrière ; aribannum ou herebannum a une tout autre origine, dérivant de l'allemand Heer, armée, et de ban, convocation (voy. ).

Voir les citations du mot Arrière-pensée
Définition et signification du mot Arrière-pensée

Arrière-pensée

Définition du mot Arrière-pensée : - Pensée qu'on tient en arrière, qu'on dissimule. C'est un homme franc et sans arrière-pensée.


Votre commentaire sur la définition du mot

Arrière-pensée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur arrière-pensée
Citations arrière-pensée | Poèmes arrière-pensée | Proverbes arrière-pensée | Dicton arrière-pensée