Définition Arrêté, ée



Arrêté, ée
Nature : part. passé.
Prononciation : a-rê-té, tée
Etymologie : Provenç. arrest ; espagn. et ital. arresto. On tire souvent ce mot du grec qui signifie un arrêt, une résolution ; mais, outre qu'on ne voit pas comment ce mot grec se serait introduit dans la langue, il est impossible de séparer arrêt d'arrêter (voy. ).

Voir les citations du mot Arrêté, ée
Définition et signification du mot Arrêté, ée

Arrêté, ée

Définition du mot Arrêté, ée : - Empêché d'avancer, d'agir. Arrêté dans sa marche, dans ses desseins.

Définition du mot Arrêté, ée : - Fixé sur.

Définition du mot Arrêté, ée : - Saisi, fait prisonnier. Arrêté dans sa fuite.

Définition du mot Arrêté, ée : - Qu'on a fait cesser. Hémorrhagie arrêtée.

Définition du mot Arrêté, ée : - Résolu, décidé Dessein arrêté. Plan arrêté. Puisque c'est un parti irrévocablement arrêté. C'est une chose arrêtée. Opinion bien arrêtée. Il n'a pas d'idées arrêtées.

Définition du mot Arrêté, ée : - En termes de peinture, ouvrage arrêté, ouvrage auquel il n'y a plus rien à retoucher.

Définition du mot Arrêté, ée : - En termes de blason, arrêté est la même chose que raccourci. On dit aussi qu'un animal est arrêté, quand il est debout sur ses quatre pieds, sans que l'un avance devant l'autre.


Votre commentaire sur la définition du mot

Arrêté, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur arrêté, ée
Citations arrêté, ée | Poèmes arrêté, ée | Proverbes arrêté, ée | Dicton arrêté, ée