Définition Billebarré, ée



Billebarré, ée
Nature : part. passé.
Prononciation : bi-lle-ba-ré, rée, ll mouillées
Etymologie : Espagn. billa ; ital. biglia. Diez conjecture que ce mot vient du germanique : haut-allemand moyen, bickel ; flamand, bikkel, osselet dont les enfants se servent pour jouer. Mais le sens n'est pas satisfaisant ; et il faut plutôt songer à une assimilation vicieuse entre bille (voy. ) et bulla (voy. ), assimilation dont il reste une trace évidente dans billette et bullete (voy. ).

Voir les citations du mot Billebarré, ée
Définition et signification du mot Billebarré, ée

Billebarré, ée

Définition du mot Billebarré, ée : - Quand les sorciers font porter pierre ou anneaux avec des lettres ou figures ineptes et billebarrées, Statuts synod. de le Gouverneur, évêque de St-Malo, art. 21 (1618).


Votre commentaire sur la définition du mot

Billebarré, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur billebarré, ée
Citations billebarré, ée | Poèmes billebarré, ée | Proverbes billebarré, ée | Dicton billebarré, ée