Définition Alarmé, ée



Alarmé, ée
Nature : part. passé.
Prononciation : a-lar-mé, mée
Etymologie : Bourguig. ailarme ; provenç. alarma ; espagn. alarma ; ital. allarme ; de à (voy. à), l' (voy. ), et arme. Dans le XVIIe siècle on écrivait volontiers allarme, et beaucoup de livres ont cette orthographe. Dans le XVIe on faisait indifféremment alarme masculin ou féminin.

Voir les citations du mot Alarmé, ée
Définition et signification du mot Alarmé, ée

Alarmé, ée

Définition du mot Alarmé, ée : - Tout le pays est alarmé de ces préparatifs de guerre. Alarmés sur leur situation. Alarmé par un bruit subit. Alarmé de tout ce qu'il entendait. Je suis tout alarmé de la maladie de mon père.


Votre commentaire sur la définition du mot

Alarmé, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur alarmé, ée
Citations alarmé, ée | Poèmes alarmé, ée | Proverbes alarmé, ée | Dicton alarmé, ée