Définition Accablé, ée



Accablé, ée
Nature : part. passé.
Prononciation : a-kâ-blé, blée
Etymologie : Picard, accarienne. Ce mot vient de l'ancien français acarier, confronter, d'où l'adjectif désignant, avec le sens défavorable qu'a la finale âtre, celui qui tient tête dans la confrontation, et de là de difficile humeur. Acarier vient de à et de cara, face, visage (voy. ).

Voir les citations du mot Accablé, ée
Définition et signification du mot Accablé, ée

Accablé, ée

Définition du mot Accablé, ée : - Cédant, succombant sous le poids. Accablé sous un fardeau trop lourd. Dante a peint les avares accablés sous des chapes de plomb.

Définition du mot Accablé, ée : - Fig. Accablé de maux. Accablé de dettes. Il fut accablé par le nombre. Cet homme d'État, accablé par ses ennemis. Le régiment accablé par des forces supérieures. Accablé d'affaires. Accablé d'honneurs. Accablé d'outrages. Accablé d'une aussi haute fortune. Je suis accablé de voir que le mal a fait tant de progrès.


Votre commentaire sur la définition du mot

Accablé, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur accablé, ée
Citations accablé, ée | Poèmes accablé, ée | Proverbes accablé, ée | Dicton accablé, ée