Définition Abreuvé, ée



Abreuvé, ée
Nature : part. passé.
Prononciation : a-breu-vé, vée
Etymologie : Abreuver ; provenç. abeuratge, boisson.

Voir les citations du mot Abreuvé, ée
Définition et signification du mot Abreuvé, ée

Abreuvé, ée

Définition du mot Abreuvé, ée : - Au propre et au figuré. Troupeaux abreuvés. On renvoya les convives bien abreuvés. Terres abreuvées. L'Égypte abreuvée par les débordements du Nil. Une plante abreuvée par une eau abondante. Plaie abreuvée d'une humeur malsaine. Abreuvé d'amertume.


Votre commentaire sur la définition du mot

Abreuvé, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur abreuvé, ée
Citations abreuvé, ée | Poèmes abreuvé, ée | Proverbes abreuvé, ée | Dicton abreuvé, ée