Définition Pasquin



Pasquin
Nature : s. m.
Prononciation : pa-skin
Etymologie : D'après Castelvetro, cité dans Ménage, ce mot vient d'un tailleur de Rome nommé Pasquino, chez qui on faisait des médisances. Les Italiens ont dit pasquillo, pour écrit satirique, que Diez tire de pasquino, par un diminutif, pasquinolo, comme corolla, de corona. Ce pasquillo avait donné pasquil ou pasquille en français : Le Pasquil de la cour, 1561 ; la Pasquille d'Allemagne, 1546 ; et dans Rabelais Pasquillus. C'est de pasquille, au féminin, que vient le wallon pasquèie, pasquée, pasquaye, paskèie, et aussi pasqueille, chanson en dialogue, élogieuse ou satirique.

Voir les citations du mot Pasquin
Définition et signification du mot Pasquin

Pasquin

Définition du mot Pasquin : - Nom d'une statue mutilée, en marbre, qui est au coin du palais des Ursins, à Rome, et à laquelle on attache des satires et des railleries, en vers ou en prose. Marforio est le nom d'une statue antique placée en face de celle de Pasquin ; quand on voulait attribuer à Pasquin un mot satirique, on le préparait par une question placée dans la bouche de Marforio.

Définition du mot Pasquin : - Méchant bouffon, satirique trivial ; on met une majuscule. Cet homme est un Pasquin, n'est qu'un Pasquin.

Définition du mot Pasquin : - Écrit satirique (on met une minuscule en ce sens). Faire courir un pasquin.

Définition du mot Pasquin : - Valet de comédie. Le Pasquin de la troupe.


Votre commentaire sur la définition du mot

Pasquin



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur pasquin
Citations pasquin | Poèmes pasquin | Proverbes pasquin | Dicton pasquin