Définition Vermeil, Eille



Vermeil, eille
Nature : adj.
Prononciation : vèr-mèll, mè-ll', ll mouillées
Etymologie : Berry, varmeil, varmé ; provenç. vermelh, vermel ; cat. bermell ; espagn. bermejo ; portug. vermelho ; ital. vermiglio ; du lat. vermiculus, kermès (voy. ) ou cochenille du chêne, qui donne une couleur rouge, proprement petit ver, diminutif de vermis (voy. ).

Voir les citations du mot Vermeil, eille
Définition et signification du mot Vermeil, eille

Vermeil, Eille

Définition du mot Vermeil, Eille : - Qui est d'un rouge un peu plus foncé que l'incarnat.

Définition du mot Vermeil, Eille : - S. m. Anciennement, vermeil doré, vaisselle d'argent, ou de cuivre, qu'on a dorée avec de l'or dissous en poudre par de l'eau forte et amalgamé avec du mercure.

Définition du mot Vermeil, Eille : - Aujourd'hui, espèce de dorure en or moulu qui se fait par l'application de l'or sur l'argent.

Définition du mot Vermeil, Eille : - Vermeil ou vernis-vermeil, vernis rouge, composé de résine gutte, de résine laque et de sang-dragon dissous dans l'alcool, dont on se sert pour donner de l'éclat aux ouvrages dorés ou en détrempe.

Définition du mot Vermeil, Eille : - S. f. Vermeille, sorte de gemme où le rouge est mêlé d'orangé. Les joailliers appellent vermeille occidentale l'almandine de Beudant, vermeille orientale le corindon, et vermeille hyacinthe le zircon orangé brunâtre.


Votre commentaire sur la définition du mot

Vermeil, Eille



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur vermeil, eille
Citations vermeil, eille | Poèmes vermeil, eille | Proverbes vermeil, eille | Dicton vermeil, eille