Définition Troussé, ée



Troussé, ée
Nature : part. passé de trous
Prononciation : trou-sé, sée
Etymologie : Provenç. trossa ; espagn. troxa ; portug. trouxa, paquet, faisceau. L'allem. Tross, bagage, est, d'après les germanistes, d'origine romane. Le celtique (gaélique trus, paquet, kimry trws, bas-breton trons) serait d'une forme et d'un sens très favorables. Mais Diez pense qu'il doit céder le pas à une dérivation latine, et que trousse ou tourse appartient à un même radical que l'ital. torciare, tordre, attacher solidement. Ce radical est le latin tortus, tordu, de torquere : Le sens d'action de tordre, de donner un croc en jambe, écarte le celtique et donne raison au latin (voy. ).

Voir les citations du mot Troussé, ée
Définition et signification du mot Troussé, ée

Troussé, ée

Définition du mot Troussé, ée : - Mis en faisceau.

Définition du mot Troussé, ée : - Qui a ses vêtements arrangés d'une certaine façon.

Définition du mot Troussé, ée : - Dont la robe, la jupe est relevée.

Définition du mot Troussé, ée : - Nez troussé, nez retroussé (cette locution a vieilli).

Définition du mot Troussé, ée : - Fig. Troussé en malle, ou, simplement, troussé, qu'on a enlevé, qu'on a fait partir.

Définition du mot Troussé, ée : - Figur. et familièrement. Disposé, arrangé.

Définition du mot Troussé, ée : - Il se dit familièrement des choses d'esprit. Un compliment bien troussé.


Votre commentaire sur la définition du mot

Troussé, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur troussé, ée
Citations troussé, ée | Poèmes troussé, ée | Proverbes troussé, ée | Dicton troussé, ée