Définition Tronqué, ée



Tronqué, ée
Nature : part. passé de tronq
Prononciation : tron-ké, kée
Etymologie : Lat. thronus, du grec, siége.

Voir les citations du mot Tronqué, ée
Définition et signification du mot Tronqué, ée

Tronqué, ée

Définition du mot Tronqué, ée : - Dont on a coupé quelque partie. Arbre tronqué.

Définition du mot Tronqué, ée : - Il se dit de certaines choses auxquelles l'extrémité ou la partie supérieure manque, soit qu'on l'ait retranchée, soit qu'elles ne l'aient jamais eue. Colonne tronquée.

Définition du mot Tronqué, ée : - Terme de botanique. Terminé brusquement à son extrémité, et comme coupé. Un calice tronqué. Une feuille tronquée.

Définition du mot Tronqué, ée : - Se dit d'une coquille bivalve, quand les valves ont l'air d'avoir été coupées dans une de leurs parties.

Définition du mot Tronqué, ée : - Fig. à quoi on a fait subir quelque retranchement essentiel.


Votre commentaire sur la définition du mot

Tronqué, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur tronqué, ée
Citations tronqué, ée | Poèmes tronqué, ée | Proverbes tronqué, ée | Dicton tronqué, ée