Définition Trompé, ée



Trompé, ée
Nature : part. passé de tromp
Prononciation : tron-pé, pée
Etymologie : Provenç. tromba, trompa ; ital. tromba. D'après Diez, qui pense que l'anc. haut-allem. trumpâ, trompe, est d'origine romane, tromba représente le latin tuba, trompette, avec le renforcement d'une r, comme dans tronare, pour tonare ; il remarque en confirmation que l'ital. tromba a aussi, comme le latin tuba, le sens de conduit, tube. Mais les intermédiaires manquent.

Voir les citations du mot Trompé, ée
Définition et signification du mot Trompé, ée

Trompé, ée

Définition du mot Trompé, ée : - Induit en erreur par quelque artifice.

Définition du mot Trompé, ée : - Déçu dans ce qu'on attendait.

Définition du mot Trompé, ée : - Il se dit, dans un sens analogue, des choses, des actions, des sentiments qui ne réalisent pas leur objet. Un espoir trompé.


Votre commentaire sur la définition du mot

Trompé, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur trompé, ée
Citations trompé, ée | Poèmes trompé, ée | Proverbes trompé, ée | Dicton trompé, ée