Définition Tapé, ée



Tapé, ée
Nature : part. passé de taper
Prononciation : ta-pé, pée
Etymologie : Voy. .

Voir les citations du mot Tapé, ée
Définition et signification du mot Tapé, ée

Tapé, ée

Définition du mot Tapé, ée : - Qui a reçu une tape. L'enfant tapé par son camarade.

Définition du mot Tapé, ée : - Il se dit de certains fruits aplatis et séchés au four. Poires tapées.

Définition du mot Tapé, ée : - Anciennement. Sucre tapé, espèce de cassonade blanche, que l'on faisait passer aux Antilles pour du sucre raffiné ; on remplissait de cette cassonade des formes dont l'intérieur était mouillé, et on foulait à différentes reprises avec une espèce de pilon.

Définition du mot Tapé, ée : - Laines tapées ou repoussées, jeunes laines maigres et élancées qui croissent avant que la vieille soit tondue.

Définition du mot Tapé, ée : - Il s'est dit d'une ancienne manière d'arranger les cheveux dans la coiffure des femmes.

Définition du mot Tapé, ée : - Terme de graveur. Vernis tapé, vernis étendu bien également sur la planche.

Définition du mot Tapé, ée : - Fig. et populairement. Réponse bien tapée, mot bien tapé, réponse faite à propos, mot vif et piquant. Aussi a-t-on fait plusieurs couplets sur tous les ministres dont le portrait est bien tapé, Journal de Barbier, en 1742.

Définition du mot Tapé, ée : - Pièce tapée, voy. .


Votre commentaire sur la définition du mot

Tapé, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur tapé, ée
Citations tapé, ée | Poèmes tapé, ée | Proverbes tapé, ée | Dicton tapé, ée