Définition Bailler



Bailler
Nature : v. a.
Prononciation : ba-llé, ll mouillées, et non ba-yé ; il
Etymologie : Normand, je baurai, je baillerai ; provenç. bailar, baillir ; anc. catal. baillir ; bas-lat. bajulare, diriger, gouverner, de bajulus, tuteur, baile, pédagogue, du latin bajulare, porter ; de sorte qu'un mot qui ne signifiait dans le latin que porter un fardeau, a pris, dans les langues romanes, les sens dérivés les plus étendus : tenir, donner, garder, gouverner, traiter. La conjugaison était double : bailler et baillir, d'où, dans l'ancien français, baillie, autorité, puissance, et bailli. On remarquera aussi le futur, je baurai, conservé dans les patois, mode ancien de conjuguer dont des traces se retrouvent dans je lairrai, forme populaire de je laisserai, et dans j'enverrai.

Voir les citations du mot Bailler
Définition et signification du mot Bailler

Bailler

Définition du mot Bailler : - Donner. Bailler des coups. Il vieillit en ce sens.

Définition du mot Bailler : - En termes de pratique, donner, mettre en main. Bailler à ferme, bailler par contrat.

Définition du mot Bailler : - Familièrement. En bailler d'une belle ; la bailler bonne, belle ; c'est-à-dire chercher à en faire accroire.

Définition du mot Bailler : - Terme de marine. Jeter de la rogue des maquereaux sur les filets traînés par des bateaux, pour prendre des sardines.


Votre commentaire sur la définition du mot

Bailler



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur bailler
Citations bailler | Poèmes bailler | Proverbes bailler | Dicton bailler