Définition Baillé, ée



Baillé, ée
Nature : part. passé.
Prononciation : ba-llé, llée, ll mouillées
Etymologie : Provenç. baile ; espagn. bayle ; portug. bailio ; ital. bailo ; anc. franç. bail ; du bas-lat. bailus, du latin bajulus, porteur, qui, ayant l'accent sur ba, a donné régulièrement baile (voy. pour saisir la série des sens).

Voir les citations du mot Baillé, ée
Définition et signification du mot Baillé, ée

Baillé, ée

Définition du mot Baillé, ée : - Donné.


Votre commentaire sur la définition du mot

Baillé, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur baillé, ée
Citations baillé, ée | Poèmes baillé, ée | Proverbes baillé, ée | Dicton baillé, ée