Définition Siége



Siége
Nature : s. m.
Prononciation : siè-j'
Etymologie : Wallon, sîg, établissement ; prov. setge, sege, siége d'une place de guerre, et ses, siége ; ital. sedio, seggio. Le vieux français a deux formes : siet et siege, toutes deux masculines, qui supposent un bas-lat. sedium ou sidium ; comparez le lat. obsidium, de sedere (voy. ).

Voir les citations du mot Siége
Définition et signification du mot Siége

Siége

Définition du mot Siége : - Meuble fait pour s'asseoir.

Définition du mot Siége : - Le siége d'un cocher, l'endroit où le cocher est assis pour conduire la voiture. Le cocher était sur le siége. Il monta sur le siége et se mit à côté du cocher.

Définition du mot Siége : - Maçonnerie en contre-haut du sol d'un cabinet d'aisance, sur laquelle on s'appuie.

Définition du mot Siége : - Terme de marine. Assemblage de roues, montants, traverses, molettes, servant au commettage de certains cordages.

Définition du mot Siége : - La partie inférieure du corps sur laquelle on s'asseoit. Un bain de siége.

Définition du mot Siége : - place où le juge s'assied pour rendre la justice. Le juge était dans son siége, sur son siége.

Définition du mot Siége : - Lieu où l'on rendait la justice dans les juridictions subalternes.

Définition du mot Siége : - Évêché et sa juridiction. Siége patriarcal. Siége primatial Siége épiscopal. Siége pontifical.

Définition du mot Siége : - Capitale de certains empires.

Définition du mot Siége : - Lieu où certaines personnes ont leur principale résidence.

Définition du mot Siége : - Lieu où certaines choses ont, pour ainsi dire, leur demeure. Athènes était le siége des beaux-arts.

Définition du mot Siége : - Terme de médecine. Siége d'une maladie, le lieu du corps où gît l'altération matérielle dont l'existence ou la disparition coïncide avec la présence ou la cessation des phénomènes morbides.

Définition du mot Siége : - Ensemble des opérations que fait une armée pour attaquer une place et la prendre, à l'aide de travaux de terrassement combinés avec l'usage de ses armes ; ainsi dit parce que l'armée assiégeante établit pour ainsi dire son siége, sa demeure autour de la place assiégée.


Votre commentaire sur la définition du mot

Siége



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur siége
Citations siége | Poèmes siége | Proverbes siége | Dicton siége