Définition Reséché, ée



Reséché, ée
Nature : part. passé de reséc
Prononciation : re-sé-ché, chée
Etymologie : Lat. retiolum, dimin. de rete (voy. ). Descartes a dit reseuil, qui est une ancienne forme : Concevez sa superficie comme un reseuil ou lacis assez épais, l'Homme.

Voir les citations du mot Reséché, ée
Définition et signification du mot Reséché, ée

Reséché, ée

Définition du mot Reséché, ée : - Séché de nouveau.


Votre commentaire sur la définition du mot

Reséché, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur reséché, ée
Citations reséché, ée | Poèmes reséché, ée | Proverbes reséché, ée | Dicton reséché, ée