Définition Étonner



Étonner
Nature : v. a.
Prononciation : é-to-né
Etymologie : Wallon, estener, estoner, du lat. ex-tonare, ébranler comme par un coup de tonnerre, d'après Diez ; étymologie qui est confirmée par l'historique où l'on trouve estoner au sens de retentir, et qui rejette la dérivation germanique : angl. to stun, étourdir ; anglo-sax. stunian. Extonare est une forme romane au lieu de la forme latine attonare, frapper de la foudre, étonner. Diez y voit encore ex-tonare, à cause qu'en italien tonare et tronare (in-tronare, étourdir) sont identiques ; mais il est probable que dans estorner nous avons le représentant de l'ancien haut allemand stornên, étonner.

Voir les citations du mot Étonner
Définition et signification du mot Étonner

Étonner

Définition du mot Étonner : - Causer un ébranlement. Le coup lui a étonné la tête.

Définition du mot Étonner : - Fig. Causer un ébranlement moral.

Définition du mot Étonner : - Causer, en qualité d'extraordinaire, de singulier, d'inattendu, une certaine sensation. Les exploits de ce héros étonnent l'univers.

Définition du mot Étonner : - S'étonner, v. réfl. Se dit d'une voûte, lorsque étant surchargée, elle paraît s'affaiblir par le poids.

Définition du mot Étonner : - Ressentir un ébranlement moral, hésiter, s'effrayer.

Définition du mot Étonner : - Trouver étrange, singulier. Je m'étonne de vos manières.


Votre commentaire sur la définition du mot

Étonner



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur Étonner
Citations Étonner | Poèmes Étonner | Proverbes Étonner | Dicton Étonner