Définition Coupé, ée



Coupé, ée
Nature : part. passé.
Prononciation : kou-pé, pée
Etymologie : Picard, cope ; provenç. espagn. et portug. copa ; ital. coppa ; du latin cuppa ou cupa (voy. aussi CUVE).

Voir les citations du mot Coupé, ée
Définition et signification du mot Coupé, ée

Coupé, ée

Définition du mot Coupé, ée : - Tranché.

Définition du mot Coupé, ée : - Terme d'architecture. Pan coupé, surface qui remplace l'angle à la rencontre de deux pans de mur.

Définition du mot Coupé, ée : - Interrompu. Pays coupé de canaux.

Définition du mot Coupé, ée : - Terme de marine. Pont coupé, élévation d'une partie du pont de certains bâtiments de commerce.

Définition du mot Coupé, ée : - Châtré.

Définition du mot Coupé, ée : - Fig. Voix coupée par les sanglots.

Définition du mot Coupé, ée : - Point coupé, espèce de dentelle faite avec des feuilles pointues.

Définition du mot Coupé, ée : - Terme de blason. Écu coupé, écu divisé par le milieu, de droite à gauche, par une ligne horizontale ou dans le sens de la fasce.

Définition du mot Coupé, ée : - Mélangé avec un autre liquide de force moindre. Du vin coupé d'eau. Les vins forts sont coupés avec des vins plus légers.


Votre commentaire sur la définition du mot

Coupé, ée



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur coupé, ée
Citations coupé, ée | Poèmes coupé, ée | Proverbes coupé, ée | Dicton coupé, ée