Définition Corrompre



Corrompre
Nature :
Prononciation : ko-ron-pre
Etymologie : Provenç. corrompre ; catal. corromprer ; espagn. corromper ; ital. corrompere ; du latin corrumpere, de cum, et rumpere, rompre. L'ancien français, à côté du participe corrompu, avait aussi corrot ou corrout, dont le simple se trouve : un nombre rout ou roupt, un nombre fractionnaire. Corrompu est un participe fait sur le verbe français ; corrot provient directement du participe latin corrúptus, avec l'accent sur ru.

Voir les citations du mot Corrompre
Définition et signification du mot Corrompre

Corrompre

Définition du mot Corrompre : - Rompre l'ensemble, et, par suite, gâter, détruire.

Définition du mot Corrompre : - Gâter par décomposition putride. La décomposition de substances organiques avait corrompu les eaux.

Définition du mot Corrompre : - Dépraver. Corrompre les moeurs. La flatterie le corrompit.

Définition du mot Corrompre : - Altérer, modifier en mal, en parlant de la langue, du goût, du style. La lecture des mauvais auteurs corrompt le goût. Corrompre une langue. L'invasion des barbares corrompit le latin.

Définition du mot Corrompre : - Fig. Gagner quelqu'un par dons ou promesses. Il essaya de corrompre ses juges. On corrompit les témoins.

Définition du mot Corrompre : - Se corrompre, v. réfl. Se putréfier. La viande se corrompt rapidement dans les jours chauds et orageux.


Votre commentaire sur la définition du mot

Corrompre



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur corrompre
Citations corrompre | Poèmes corrompre | Proverbes corrompre | Dicton corrompre