Définition Coquin, Ine



Coquin, ine
Nature : s. m. et f.
Prononciation : ko-kin, ki-n'
Etymologie : Bas-lat. coquinus, que l'on dérive de coquus, cuisinier, comme qui dirait marmiton. Cela est très probable. Pourtant Diez se demande si on ne devrait pas le rattacher au scandinave kok, gosier, remarquant, à l'appui, que les autres langues romanes n'ont pas le mot coquin. On a proposé d'y voir un dérivé de coq, comme coquet, seulement avec un sens péjoratif d'ordinaire ; ce qui permettrait d'expliquer que coquin n'a pas toujours un mauvais sens (par exemple, ces coquins d'enfants indique une impatience mêlée d'amour) ; mais les emplois anciens de ce mot ne sont pas favorables à cette conjecture.

Voir les citations du mot Coquin, ine
Définition et signification du mot Coquin, ine

Coquin, Ine

Définition du mot Coquin, Ine : - Celui, celle qui a un caractère bas et fripon.

Définition du mot Coquin, Ine : - S. f. Une coquine, une femme débauchée, une femme qui trompe beaucoup d'amants.

Définition du mot Coquin, Ine : - Terme de colère sans signification déterminée.

Définition du mot Coquin, Ine : - Par plaisanterie et pour indiquer seulement ce qu'il peut y avoir de malicieux, de mystérieux. Vous êtes un heureux coquin. Cet enfant est un aimable petit coquin. Ah ! petit coquin, je vous y prends.

Définition du mot Coquin, Ine : - Adjectivement.


Votre commentaire sur la définition du mot

Coquin, Ine



Les définitions

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher une définition Trouver des poésies

Les synonymes

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


Citations, Dictons, Proverbes et Poèmes sur coquin, ine
Citations coquin, ine | Poèmes coquin, ine | Proverbes coquin, ine | Dicton coquin, ine